Pendant ce week end, accès libre à de nombreux sites, dont la citadelle, le Fort de la Pierre Levée. Ce fort est surtout connu pour avoir été le lieu d'exil du Maréchal Pétain après guerre et jusqu'à sa mort.

En fait l'accès est libre toute l'année et nous espérions avoir un accueil ou, pour le moins, un parcours guidé par des panneaux et commentaires. Ce n'était pas le cas.

P1050370

Gamin, j'avais connu le fort alors qu'il était encore "terrain militaire, défense d'entrer", et j'avais eu le privilège d'être invité par le gardien pour en faire le tour. En saison estivale le fort servait de logement pour les colonies de vacances des enfants de militaires et j'étais un peu ébahi de voir les gosses jouer dans cette immense cour en terre et gravillons, comme je n'avais jamais été en colonie, je ne les enviais pas trop.

Bref, je n'y étais pas retourné depuis 1988 où je m'y étais rendu pour fêter un mariage à l'époque où l'ancien réfectoire de la colo servait de salles de réception. Aujourd'hui ce bâtiment menace ruine et est soutenu par des chandelles.

P1050362

Maintenant, à part l'horrible bâtiment ci dessus, le fort garde belle allure, preuve que les anciens savaient construire du robuste.

P1050361

Témoins de sa vocation initiale de défense, la grande porte en acier et la chaine permettant de relever la herse. Entre les deux les meurtrières permettant de tirer les assaillants conicés dans le sas.

P1050367     P1050368

Le fort comprend une douzaine de salles qui devaient abriter les dortoirs, celles ci sont aujourd'hui occupées par diverses associations dont la célèbre radio locale "Neptune FM" (ci dessous à droite).

 

P1050363     P1050366

Témoins de l'époque où il fallait se protéger sérieusement, les défenses périphériques restent impressionnantes avec leurs meurtrières tous les deux mètres.

P1050354     P1050369

Pour finir, non ce n'est pas un cirque, c'est le chapiteau qui accueille fêtes et manifestations et qui reste maintenant en permanence.

P1050360

PhB 2018 09 29