14 août 2011

Yeu, terre d'exil.

Comment parler de l'île d'Yeu sans se souvenir que ce fut une terre d'exil. Les derniers prisonniers, ou plutôt "assignés à résidence", furent cinq basques français et espagnols, issus de l'ETA à qui l'on ne voulait pas donner le statut de réfugiés mais que l'on ne voulait pas non plus extrader. C'était il y a trente ans ... en 1981 et cela fit grand bruit car la population de l'île était un peu lasse de voir tant de policiers et gendarmes mobilisés pour leur surveillance. Ces cinq captifs auraient pu avoir une plus vilaine... [Lire la suite]
Posté par philippeberthaum à 15:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,