Quand j'étais gamin, Ker Chalon nous semblait un peu ordinaire, les maisons étaient assez pauvres et peu entretenues. Ker Chalon c'était le village ouvrier qui permettait de ne pas être trop loin du port.

Ker Chalon c'était aussi la plage des colonies de vacances car c'est la plus près du port, cela la rendait très agitée. Aujourd'hui il n'y a plus guère de colonies de vacances et elles ne sont plus logées dans le port (Juratlantique est maintenant une résidence hôtelière juste en face de la gare maritime).

Dans mon souvenir, tout était un peu comme cette maison qui vient d'être vendue cet été (ci dessous). C'est sans doute un peu exagéré.

2012 Yeu (1099)

De plus la plage de Ker Chalon était très vaseuse, aucun doute, des eaux usées coulaient dans le sable.

2012 Yeu (412)
Des conduits d'eaux sales aujourd'hui taris.

Puis un lotissement s'est construit entre la route et le village, ceci dans les années 70, des jeunes (de l'époque) sont venus s'installer et sans doute quelques touristes. Tout en haut de ce lotissement, quelques maisons ont une vue sur mer remarquable.

2012 Yeu (459)

A certains petits détails on se rend compte que le village devient coquet.

2012 Yeu (178) 2012 Yeu (193) 2012 Yeu (194)
Une coquetterie affichée.

Pour accéder au village historique, en quittant le port il faut prendre à droite juste avant le rond point de la route du camping. Là, il y a une rude montée où l'on entend les cycliste pester, du moins pour ceux qui n'ont pas mis pied à terre. Cette route va directement au Ker Bossy par un méchant faux plat qui, juste après la rude côte, vous casse les pattes.

2012 Yeu (1041) 2012 Yeu (512)

Lorsque vous arrivez vers le haut de la côte, jetez un oeil sur votre gauche (à droite sur la photo de droite), la maison aux volets jaunes s'appelle "la côte est dure" ! C'est un signe ...

Alors vous découvrez les maisons historiques du village, restaurées, agrandies pour certaines.

2012 Yeu (444) 2012 Yeu (443)

Certes elles n'ont rien à voir avec les grandes demeures récemment construites par des touristes dans le "style Yeu" mais elles ont un charme fou. Elles sont les unes contre les autres, séparées par des venelles, ici pas de voitures, les maisons n'ont pas de garage, le passage fait tout juste deux mètres.

2012 Yeu (445) 2012 Yeu (452)

2012 Yeu (446) 2012 Yeu (451)

 2012 Yeu (457) 2012 Yeu (461)

Pour y avoir résidé tout ce mois d'août, j'ai réalisé que Ker Chalon est un endroit bien agréable. J'ai aussi réalisé que c'était à deux pas de la chapelle du Père de Montfort dont je vous reparlerai.

2012 Yeu (462) 2012 Yeu (465)

Bien sûr il est dommage que l'enfouissement des câbles ne soit pas encore arrivé jusque là. Pourtant ces opérations sont commencées depuis de longues années, mais ça coûte très cher surtout que les tranchées, à l'île d'Yeu, c'est à la dynamite qu'il faut parfois les faire (*)

2012 Yeu (192)

Ker Chalon, c'est à deux pas de la plage où se trouve un des meilleurs mouillages de l'île et c'est à 15 minutes à pieds du port en passant pas le charmant chemin de côte : la "route de la plage" (**). Chemin de côte qui a connu des aventures cet été, nous en reparlerons aussi.

2012 Yeu (528) 2012 Yeu (527)
Ker Chalon, un mouillage sûr, des annexes au sec le long de la dune.

2012 Yeu (974) 2012 Yeu (535)
Au petit matin et en plein jour, Ker Chalon est maintenant une plage plutôt propre.

2012 Yeu (1116)

Il arrive quelquefois qu'à la suite d'un coup de vent, la mer bouge un peu et arrache les algues du fond de l'océan, la plage en soit recouverte.

Quelques marées plus tard et il n'y paraît plus, la mer a tout remporté. C'est tout l'avantage de l'océan sur les mers sans marée (que je ne citerai pas!).

PhB

(*) j'exagère à peine la roche est présente partout à quelques centimètres sous terre.

(**) le chemin emprunte la plage sur 200 mètres, il est impraticable à grande marée haute.