1964 - 1965 ma Mère mitraille avec son Rolleiflex, cela donne beaucoup de photos, en voici quelques unes à l'époque où le port était toujours très animé par les bateaux.

La Meule : la configuration du port n'a pas changé depuis, en 1965 la croix est réparée sur le clocher de la chapelle.

 

La Meule La Meule La Meule
1964 Yeu 10 1965 Yeu18 la meule 1965 Yeu La Meule

 

Le Port : que de bateaux, que de couleurs !

 

Port Joinville Port Joinville Port Joinville

 

1965 Yeu02 1965 Yeu09 1965 Yeu09b

Sur la dernière photos (en bas à droite) on distingue bien la première gare maritime que j'ai connue : un bâtiment long et bas sur la gauche, les entrepots pour les marchandises; un bâtiment plus haut et plus petit sur la droite : les bureaux et le guichet pour le public.

Bois de pin et plage aux Sabias, plage des Vieilles.

aux Sabias 1965 Yeu11 plage des Vieilles

 Anse des soux et et magnifique océan ... sur la côte sauvage.

plage des Soux 1965 Yeu26 1965 Yeu27

La pointe du Châtelet vue du Château dans la lumière du soir.
"Défilé de tortues" : rochers à la pointe des Corbeaux.
Le voillier fantôme qui nous est apparu dans la brume par temps calme. 

pointe du Chatelet pointe des Corbeaux le vaisseau fantôme

 

Deux belles maisons, remarquables pour l'époque, l'une près du camping, l'autre près de St Sauveur

Ker Chalon Saint Sauveur

 

Président Auguste Durand

Pour venir au quai de l'ancienne Gare maritime, maintenant détruite, les bateaux devait tourner à la corde !
En effet, entrant dans le port, le quai était à 90° sur la droite, sans propulseur d'étrave il eut fallu faire de multiples manoeuvres pour réaliser ce virage.
Pour simplifier, le marin du poste avant lançait une amarre à quai, celle ci était passée sur une grosse poulie horizontale, et le bateau tournait ainsi doucement autour de l'extrémité du quai.

Une dernière photo du port qui n'est pas très bonne mais est intéressante, on y voit qu'à l'époque il y avait encore au moins trois usines de conserves à Port Joinville : Bouvais et Flon dont le bâtiment est en cours de restauration (juin 2011) puis, plus à droite, deux cheminées qui n'existent plus, l'une sur la droite de la route après l'actuelle poste, l'autre, un peu plus loin, sans doute là où se trouve actuellement UNICO. Enfin, la rampe de lancement du canot de sauvetage était encore opérationnelle ! Le dernier canot accueilli dans cet abri est aujourd'hui exposé devant le bâtiment (juin 2011).

1964 ALB_583

Je vais terminer l'année 1965 en rapportant un fait marquant qui concerne la chapelle de la Meule.

Mon Père était bien sûr amateur de l'île d'Yeu mais il était aussi catholique pratiquant. Or, cela l'agaçait de voir la chapelle de la Meule sans cloche. Un jour de l'été 1964 il en parlait au Curé de Saint Sauveur qui lui expliqua qu'ils pourraient peut être "faire affaire ensemble".

En effet, un journaliste qui avait vécu une triste aventure avec un marin de la Meule souhaitait lui aussi offrir une cloche à cette chapelle, en souvenir de ce marin. Ce journaliste était parti en mer avec lui, leur petit bateau s'était retourné, le journaliste qui savait nager est revenu à le côte, le marin est mort.

En 1965, le journaliste et mes parents ont donc décidé de partager les frais d'une nouvelle cloche et de son installation.

 

la cloche de la Meule la cloche de la Meule

Nous n'avons pas pu nous rendre à l'inauguration qui était hors saison mais des amis nous ont fait parvenir ces photos. Oya Nouvelles de mai 1965 relate l'événement en faisant une belle faute à BERTHAUME.

1965 cloche chapelle

PhB